Métamorphose d’un crapaud

Mercredi, 12 février 2014 par

Celui-là était en mousse, recouvert d’un velours moutarde et orné d’une frange d’un autre âge.              Ses pieds tout droits, marrons, n’avaient aucun style…       J’ai eu pitié de lui… Le voilà donc relooké… Refait en tapisserie traditionnelle, je lui ai refait une jolie bosse, et l’ai recouvert d’un tissu

Adieu velours jaune

Mardi, 04 février 2014 par

Ils étaient recouverts d’un tissu qui n’était plus vraiment du velours et plus vraiment jaune, et garnis de clous tapissiers. Après pas mal d’efforts pour ôter le vernis, les bois ont reçu 2 couches de peinture à la caséine couleur crème et une patine à la cire bronze, de quoi leur redonner du peps. Le tissu

Bridge en lin

Lundi, 16 décembre 2013 par

Un autre bridge pour lequel l’assise et le dossier ont été entièrement refaits (garniture en crin, sangles, ressorts…). La finition est simple : tissu en lin nature et 4 boutons recouverts sur le dossier avec un tissu lin plus clair pour un contraste tout en nuance. Les accoudoirs et les pieds ont été poncés pour

Bridges rajeunis

Mardi, 10 décembre 2013 par

Le bridge, vous savez, ce petit fauteuil tout simple des années 30 avec des accoudoirs en bois que l’on trouvait chez nos parents ou grand-parents, souvent recouvert de skaï ? Le design de ces années revenant à la mode, pourquoi ne pas rajeunir ce petit fauteuil et lui redonner la place qu’il mérite dans le

Voltaire modernisé

Samedi, 23 novembre 2013 par

Voici une autre interprétation du fauteuil Voltaire : après la toile de Jouy, un tissu avec de larges feuillages en velours noir sur fond lin. En finition, un double passepoil noir. Je ne résiste pas à ma manie de vous montrer le fauteuil avant et après !!  Celui-ci était revêtu de 3 épaisseurs de tissus

Voltaire

Lundi, 11 novembre 2013 par

Le fauteuil Voltaire est un grand fauteuil confortable avec un haut dossier, qui tient son nom d’une représentation de l’écrivain assis sur un fauteuil de ce style. Il fait partie de nos intérieurs et de l’histoire de nos familles. Pour le remettre au goût du jour, il suffit souvent d’en changer le tissu. Ici, le

HAUT DE PAGE